“Mr Benjamin …, résident au Paradis, voulez-vous prendre Mlle Valérie … pour épouse ?” C’est ainsi que Valérie et Benjamin se sont mariés à l’Ile Maurice, au Paradis – comprenez, à l’Hôtel Le Paradis, près du Morne. En ce jour du 11 mars, les nuages et les averses orageuses étaient très présents … et le soleil ne semblait pas vouloir montrer le bout de son nez. Puis, pendant la cérémonie, le ciel s’est découvert, et avec lui le soleil est revenu, rendant à la mer son bleu lagon si caractéristique. Juste après la cérémonie, nous fîmes une ballade en bateau très romantique, à la fin de laquelle nous apprîmes la nouvelle du tsunami au Japon (voir plus bas). Le ciel était magnifique en cette fin de journée, et le soleil, tamisé par un léger voile nuageux, nous offrit une lumière superbe jusqu’à son coucher. Valérie et Benjamin ont eu une belle journée et un beau mariage. Voici quelques images de leur bonheur et de leur amour:

 

Alors que nous étions sur le bateau et voulions accoster, des employés de l’hôtel s’affairaient à enlever les planches du pont et nous demandaient d’accoster directement sur la plage. Ils nous dirent qu’il y avait une alerte au tsunami à l’Ile Maurice. Nous fîmes immédiatement le rapprochement avec le tremblement de terre au japon plus tôt dans la journée. Cette alerte fut levée quelques heures plus tard … mais je n’ai pas pu m’empêcher de prendre ce ciel en photo, en pensant à tout le peuple japonais et à tous mes amis qui vivent au Japon. A vous tous, je vous envoie mes pensées et mes prières.

While we were on the boat with the just-married-couple and as we wanted to land, some people of the hotel were preparing the shore for a tsunami warning – we had then to land directly on the beach. We immediately made the link with earthquake in Japan that happened a few hours before and we were quite scared. The warning was withdrawn a few hours later in Mauritius … but I couldn’t help to take an image of the sky, thinking and praying for the people of Japan and all my friends living there. To all of you, I send you my prayers.