Dear friends, this post will be written in French and will deal with the House of Haute Couture Lionnet Fauzou, the fashion designers who designed, created and crafted the amazing outfits for my retro colonial fashion shoot. This shoot took place last Sunday, 24 June 2012 at Eureka House in Moka, Mauritius. It was a pure blast and I’ll share soon the images of my concept. But for now, I would like to give a tribute to the designers who understood my needs, working hard to get inspired by the 17th century outfits and creating a wonderful dress and a stunning male costume. In this post you’ll get insights on how they did and planned their work, and you’ll see some pictures I shot during the session. Hope you’ll all enjoy !

“La Maison de Haute Couture Lionnet & Fauzou a reproduit les tenues de Marie Antoinette et de Louis XIV pour le concept de Julien Venner. Les deux tenues leur ont prit 40hrs de travail environ pour la confection. Il a également fallu trois semaines pour faire des recherches sur cette époque en visionnant 3 films bien réussis tournant sur  cette époque c.-à-d. le 17eme  siècle (Marie-Antoinette, Madame de Pompadour et Madame de Barry). L’inspiration est aussi venue de l’étude du précieux livre «  Histoire de la couture », écrit par feu M. Pierre Laurent, le premier et unique couturier mauricien qui faisait de la Haute Couture et qui nous a laissé en héritage son savoir faire à travers Mme Véronique Lionnet, le mentor de la Maison de Haute Couture Lionnet & Fauzou.

 

 

Les films ont permit d’étudier les démarches des acteurs pour analyser la qualité des matières, leur poids et leurs effets, et les voir tourner pour observer chaque détail des tenues. Pour le costume masculin, il avait des manches finies par de large revers, le dos était cintré et avec une coupe à basque, le jabot (lavallière) était assorti aux poignets de la chemise en dentelle réalisée dans une matière légère en coton de soie. Pour le costume féminin, des détails tels que le corset avec des multiples baleines qui donnait une allure au buste de la femme, la jupe à crinoline, plusieurs couches de jupons et des petits détails de broderie sur le corsage et la jupe avec des galons en coton et en soie, ont été pris en compte. De petits nœuds et des perles ont également été ajoutés aux galons.

Les tenues ont été fabriquées avec beaucoup de précision et sur mesure, les coupes étant différentes de ce que l’on fait de nos jours.Beaucoup de travaux ont été faits à la main, telles que les finitions (ourlet fait main de la jupe qui mesure 6 mètres de circonférence), broderie de perle et dentelle.

Concernant les matières, il a fallu aller à la recherche de tissus semblables aux tissus de l’époque, comme le brocart avec ses motifs d’or en arabesque, bien que, déjà à l’époque, les tissus étaient très variés, allant du coton à la soie en passant par la laine et toute sortes de mélanges qui avaient pour nom basin, étamines, panne, taffetas etc. Pour les accessoires, plusieurs vieux magasins de fournitures ont été arpentés pour trouver les boutons de la veste de Vincent, les galons dorées, les perles et des boutons qui ont été spécialement recouvert dans le style de l’époque. Grâce au stock de Véronique Lionnet, qui fait de la haute couture depuis 25 ans, des dentelles très rares et qui ne se trouvent plus sur le marché local, ont été utilisées. Enfin, concernant les couleurs, c’est le bleu mignon, couleur tendance de l’époque, qui a été choisi – c’est une couleur facile à trouver sur le marché local de notre époque. Les 2 tenues ont été assorties pour faire de cette session photo une journée romantique à Eureka.

Anaïs Lionnet & Fabien Fauzou sont des stylistes et couturiers. Non seulement ils créent des tenues, mais ils reproduisent aussi des modèles à la demande de leurs clientèles.”